" TOPONYMIE"

1) CHEZ GORIN

Venant de Lons le Saulnier, Antide Désiré Gorin, géomètre, épouse Françoise Rivoire, de Genève et s'installe à Contamine au lieu dit "Chez Périlliat", au début du 19° siècle.

Rapidement, il s'intéresse à la vie publique et est élu conseiller municipal.

En 1841, il est propriétaire d'un moulin à huile et de l'étang attenant.

Il s'éteint en sa demeure en 1863.

Son fils Jules, né en 1813, géomètre également, fut pendant longtemps secrétaire lors des séances du Conseil Municipal.

François Appolinaire son fils, conducteur de tramways, né à la Rivière Enverse, épousa une Contaminoise Jeanne Fallion.

Ensuite nous perdons la trace de cette famille.

Le moulin fut vendu, avec le pressoir, le matériel et l'étang (l'Indépendant Savoyard du 06/01/1912) – Presse 18 aux Archives Départementales Annecy), et on continua d'appeler ce lieu "Chez Gorin"

On transforma les ruines du vieux moulin en une coquette maison d'habitation.

A la ferme Gorin, on cultive aujourd'hui des produits biologiques.

2) LES PERILLATS

Le hameau des Périllats est proche des habitations de "Chez Gorin". C'est là qu'habitait autrefois le meunier "Jean de l'Ouille" (Ouille = huile).

Le patronyme "Périllat" existe à Contamine-sur-Arve depuis très longtemps : en 1561, 2 familles sont déjà installées en cet endroit. Actuellement il n'y a plus de famille Périllat, mais le nom du hameau est toujours là.

3) LES VIGNES DE SALES

Il n'y a rien de malpropre en ce lieu, comme on l'a proposé.

Propriétaire notamment du Château et du domaine de Villy, le Marquis de Sales (Famille de Saint François de Sales) possédait également d'autres biens dans la paroisse de Contamine.

Sur la mappe de 1730, le mas de Vigny (le bien nommé) situé à la limite de Faucigny, sur le coteau ensoleillé de La Perrine était planté de vignes. Le Marquis de Sales en possédait notamment, en cet endroit une superficie de plus de 8 journaux, plus une maison de 165 m².

On nommait l'endroit où prend naissance la route appelée actuellement "Chemin des Vignes de Sales" en "Rane". Là, le Marquis possédait un pré de 1,9 journal.

En vert, les vignes du Marquis de Sales à Vigny, au-dessus de la route Genève-Bonneville en orange. Le nant de "La Courbassière" en bleu coule à proximité.


Blanc Andrée

ASSOCIATION
Chez Mme Mouthon - 57, allée de Villy 74130 CONTAMINE-SUR-ARVE
Copyright © 2005 - 2017- Tous droits réservés

compteur internet